À CHACUN SES ZONES SINISTRÉES

À CHACUN SES ZONES SINISTRÉES

18 janvier 2011

 

Mon poids descend toujours, mais beaucoup plus lentement. Mon métabolisme a donc encore ralenti. Par conséquent, je devrai recommencer à manger.

 

Finalement, mon repas sushi avec mon chéri est ce midi. C'est encore mieux, je suis plus à l'aise de manger le midi que le soir. Donc, dès aujourd'hui, je recommencer à m'alimenter doucement. Je ne voulais pas manger avant d'avoir atteint 54 kilos, mais l'effet yo-yo sera trop prononcé en attendant encore avant de m'alimenter. J'ai tout de même perdu 5,4 kilos en 9 jours.

 

Je vais suivre un régime alimentaire très strict.

 

-Oeufs cuits sans corps gras

-Shakes protéinés (Transform + de Genuine Health)

-Thon

-Goberge, pétoncles, crevettes (rincés pour enlever une partie du sel)

-Yogourt maison

-Lait écrémé en petite quantité

 

Je vais continuer à prendre mes vitamines, à boire beaucoup d'eau, de thé de tisanes et à m'hydrater pour garder une belle peau.

Pour l'activité physique, je ne m'entraînerai pas tout de suite. Je vais me contenter de marcher dès que je le peux et faire 300 abdos/jour.

 

Les crises me font peur, très peur.

Je sais que le cerveau a besoin de glucides pour fonctionner. Alors, quand je vais sentir que j'ai envie de me jeter sur les céréales, le pain, les craquelins, les biscuits, les muffins, je vais manger des fruits et des légumes pour donner les nutriments nécessaire à mon corps. Je vais surtout manger des pommes, des pamplemousses, des oranges , des carottes, des concombres, du céleri en cas de constipation et du V8 sans sel (35 cal par portion).

 

Aucun plan n'est infaillible, mais je suis très motivée. Rationnellement, je sais que je ne devrais pas m'affamer, mais plutôt m'assurer de manger des glucides complexes et des simples et des protéines à chaque repas pour ne pas me frustrer et avoir sans cesse faim. Mais je suis incapable, car j'ai l'impression de ne pas mériter de manger ce que j'aime... Cercle vicieux...

 

Progressivement, je vais réintégrer des aliments santés que je ne considère ni dangereux ni déclencheurs de crises. Je tolère bien le gruau nature (cuit dans du lait 0% il cale et m'a empêché plusieurs fois de criser), les céréales le matin (just right, muslix, all bran +canneberges fraîches, carrés d'avoine), les soupes-repas, les salades composées et les sorbets maisons (framboises ou mangues congelées+ eau ou lait passé dans le malaxeur).

 

Je vais y arriver tout en ayant l'énergie pour étudier en soins infirmiers. :)


 


 

 



18/01/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi