À CHACUN SES ZONES SINISTRÉES

À CHACUN SES ZONES SINISTRÉES

22 décembre 2010

 

Noël est à nos portes.

Le fait de travailler le 26 m'empêchera de criser le 25, donc je ne mangerai rien et je vais rester chez moi à dormir.

 

Noël sera seulement durant le réveillon.

Ce sera déjà très calorique.

Pas besoin en plus du repas du 25.

 

De toute façon je n'ai pas envie de sortir de chez moi.

 

Je m'ennuie. J'ai hâte de travailler ou d'aller à l'école.

 

Je veux revivre. Faîtes que je puisse enfin vivre.

 




23/12/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi