À CHACUN SES ZONES SINISTRÉES

À CHACUN SES ZONES SINISTRÉES

8 janvier 2011

 

Crise hier, crise aujourd'hui...

 

Ça ne va vraiment pas très bien.

 

Je suis sans cesse stressée, sans cesse triste, sans cesse frustrée.

 

J'ai hâte de recommencer à étudier et à travailler.

 

Ça va m'occuper et me donner un but.

 

J'ai une réunion en soins infirmiers le 20 janvier.

 

Je dois maigrir d'ici là, il le faut.

 

Jeûne du 9 au 20.

 

Cela fait 11 jours avant.

 

Et encore là je pèserai environ 58kg, ce qui est encore énorme.

 

Puis, le 24, la rentrée.

 

J'y arriverai :)

 

Dans 3 ans, j'aurai mon véritable emploi.

 

C'est génial, j'ai si hâte.

 

D'ici le 24: JEÛNE.

 

Je dois retrouver le contrôle.

 

Je vais devoir emprunter de l'argent à ma mère, ce qui me contrarie beaucoup.

 

Mais, je n'ai pas le choix.

 

J'ai tellement hâte que les choses se replacent, que ma vie commence vraiment, plutôt que de tourner en rond.

 

Et être de nouveau mince, athlétique.

 

Bon sang, comment j'ai pu devenir aussi grosse....

 


 


 



 

 

 

 

 

 



09/01/2011
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi