À CHACUN SES ZONES SINISTRÉES

À CHACUN SES ZONES SINISTRÉES

Anorexie mentale

Mon anorexie mentale a découlé de mon orthorexie.

J'ai éliminé le gras, les féculents et, petit, à petit, je ne mangeais plus rien.

 

Je courrais tous les jours, parfois 2 fois.

Je me sentais invincible.

J'avais des notes quasi-parfaites à l'école, j'étais aimée et admirée de tous.

 

Puis, mon grand-père mourra...



03/11/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi